DIY : mon eau micellaire biphasée 100% naturelle !

Ah le démaquillage ! On le dit, on le répète et on ne cesse de nous le répéter, c’est l’étape incontournable pour conserver une peau en bonne santé et lumineuse. Ce produit qui permet de nous débarrasser des impuretés et du maquillage quotidien se doit donc d’être de bonne qualité. Et s’il ne contient pas de produits chimiques, c’est encore mieux, non ? Voici ma recette d’eau micellaire biphasée 100% naturelle, conçue avec la talentueuse Ines, de la boutique Le Tiroir Aux Essences !

5. FINAL

Pourquoi une eau micellaire biphasée ?

L’eau micellaire contient des micelles, c’est-à-dire des particules qui attrapent les impuretés et les éliminent. On l’apprécie particulièrement pour sa fraîcheur, sa légèreté et son côté apaisant. Elle est parfaite pour un démaquillage doux.

Ici, nous l’associons à une huile. Pourquoi ? Les huiles végétales sont reconnues comme étant l’ingrédient le plus efficace pour démaquiller efficacement, et même le mascara waterproof. Et pour couronner le tout, il existe pléthore d’huiles différentes adaptées à tous types de peaux ! En effet, chère peaux grasses ou mixtes, ne prenez pas la fuite, en utilisant une eau micellaire biphasée avec une huile adaptée, vous n’aurez pas de fini gras ! Promis ! Ainsi, l’association de l’eau micellaire et de l’huile végétale est le combo parfait pour se démaquiller en douceur mais efficacement !

Le matériel 

Pour réaliser votre eau micellaire biphasée, il vous faut :

1. materiel

  • Un contenant avec ou sans pompe (le mien peut contenir 200 ml de produit). N’hésitez pas à réutiliser un ancien contenant et à le désinfecter dans de l’eau chaude.
  • 160 ml d’hydrolat (soit 160g). L’hydrolat est tout simplement une eau florale. Certaines plantes sont plus adaptées que d’autres à votre type de peau. Pour les peaux à tendance mixte à grasse, je vous conseille la sauge ou la lavande par exemple. Pour bien choisir votre eau florale, découvrez cet article de Bio Academie.
  • 10 ml d’hydrapur (soit 10g). L’hydrapur est une base micellaire hydratante utilisée pour les cosmétiques nettoyants et démaquillants. Elle n’est pas indispensable pour autant.
  • 25 ml d’huile végétale  (soit 22.5g). Là encore, choisissez une huile correspondant à votre type de peau . Pour ma part, j’opte pour l’huile de noyaux d’abricots.

Comme vous le voyez, les doses en ml et en g sont légèrement différentes, car la densité de l’huile est différente. Ainsi, pour connaître le poids en gramme d’une huile quand vous avez une composition en millilitre, il suffit de multiplier sa densité (0.9 pour les huiles) par son volume en ml.

 C’est parti !

On commence par verser l’hydrolat dans le contenant (si besoin, on s’aide d’un entonnoir).

2. hydrolat et hydrapur

On ajoute par la suite l’hydrapur, puis l’huile de noyaux d’abricots. Et votre eau micellaire est terminée !

3. huile

 

4. FINI

 

Pour l’utiliser, il suffit de bien secouer le contenant et de déposer de l’eau micellaire biphasée sur un coton ou une lingette démaquillante lavable puis de nettoyer délicatement la peau.

Alors, tentés ?

 

Le Boudoir des Bidouilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *